Immortel Ad Vitam Par Cécile Pommereau (2018)

Posted on

Immortel

Telecharger Livres Gratuit Immortel Ad Vitam En Français MOBI PDF -Si vous aimez le résumé, vous pouvez trouver gratuitement toute la Science de devenir riche livre en Immortel Ad Vitam PDF en cliquant ici. Résumé de la science de l'enrichissement Immortel Ad Vitam PDF Il existe un matériau p pensée à partir duquel toutes les choses et qui, dans son état initial. Un livre résumé du livre Science of Getting Rich, disponible en Immortel Ad Vitam PDF Le livre Science of Getting Rich that a été écrit par Wallace D. Wattles en 1910. Le livre de de téléchargement gratuit est disponible, il vous suffit de vous abonner libraire. , remplissez le formulaire d'inscription et la du livre numérique vous sera présentée. Si vous êtes assez smart, faire une bonne sur divers cours de lecture rapide sur le support en ligne vous aidera énormément.Bien qu'il soit préférable p distribuer votre livre dans autant d'endroits que potential, qu'il s'agisse d'un livre électronique gratuit ou d'un livre électronique pour lequel vous facturez de votre website Web le premier endroit où vous le mettez. Si vous souhaitez vendre un livre électronique ou un autre document via un fichier Immortel Ad Vitam PDF, vous pouvez le faire en ligne. Une fois que vous avez trouvé un livre électronique que vous souhaitez lire, cliquez sur Télécharger des fichiers, puis parcourez la votre mémoire p stockage interne de votre appareil pour sélectionner votre fichier e book.

Description du Immortel Ad Vitam

Telecharger Livres Gratuit Immortel Ad Vitam En Français MOBI PDF - Fred n'est pas un loup-garou, ni un ange gardien. Il n'est pas de ces pâles suceurs de sang qui font tomber comme des mouches des lycéennes au brushing impeccable. D'ailleurs, tout le monde sait que ces bestioles-là n'existent pas. Fred a un physique banal et les poches trouées. Il n'arrive pas à garder une fille plus de trois semaines et sort de prison. Pour couronner le tout, c'est le jour où il essaie de se foutre en l'air qu'il apprend qu'il est immortel. Fred n...

Détails sur le Immortel Ad Vitam

Titre de livre : 404 pages
Auteur : Cécile Pommereau
Éditeur : Editions DreamCatcher
Catégorie : Chroniques
ISBN-10 : 9791096342457
Moyenne des commentaires client : 4.5 étoiles sur 5 4 commentaires client
Nom de fichier : immortel-ad-vitam.pdf (Vitesse du serveur 28 Mbps)
La taille du fichier : 26.58 MB

Commentaire Critique du Immortel Ad Vitam

sarahauger a écrit une critique à 04 mai 2018. sarahauger donne la cote 4 pour Immortel Ad Vitam. Cécile Pommereau nous livre là son tout premier roman. du moins, pour ceux qui ne la connaissent pas, c'est le tout premier publié. Les chapitres de cette histoire sont courts et donnent le rythme, le style est incisif, percutant. C'est le genre de livre où l'on se dit allez, encore un petit chapitre et puis encore un autre et finalement on arrive à la fin sans s'en rendre compte tant l'histoire et la plume de l'auteur nous emportent. Dans ce roman, nous faisons connaissance de peu de personnages, mais ils ont une aura, un caractère, un humour, une auto dérision parfois décapante qui suffisent à remplir l'histoire. Je ne vous présente que les deux principaux. Fred, c'est le prototype de l'antihéros. Toutes les tuiles possibles vont lui tomber dessus, les problèmes le rattrapent plus vite qu'une voiture lancée à pleine vitesse sur l'autoroute. Pourtant, c'est un type bien, un sentimental avec un bon fond et un coeur en or. Il se montre suffisamment intelligent pour comprendre rapidement sa situation, appréhender les réactions des personnes qui vont être amenées à croiser son chemin et s'adapter. Au fil de l'histoire, il va se révéler, montrer sa vraie valeur. La plupart de ses actes vont être dictés par l'altruisme et guidés par ses sentiments. Si au tout début on a comme une envie de le bousculer, il est néanmoins très attachant et sur la fin, il deviendrait presque le gendre idéal. Jean, c'est le flic solitaire dans toute sa splendeur. Il vit enquête, dort enquête, mange enquête et de fait n'a aucune vie sociale en dehors de ses collègues. Alors forcément, quand une victime disparaît de sa scène de crime en un temps record et de façon totalement inexpliquée, il ne peut avoir de cesse que de le retrouver où à minima avoir une explication logique à ce qui s'est produit. Sauf que dans cette histoire, d'explication logique, il n'y en a pas. Lui aussi va être amené à évoluer, voir la vie autrement par la force des choses. Cécile nous immerge dans le milieu de la police par tout un tas d'anecdotes qui donnent une authenticité à son récit. Que ferions-nous si à notre tour nous héritions de façon bien mystérieuse d'une vie éternelle ? Mettrait-on notre don au service des autres ou au contraire agirions-nous en total égoïsme, juste pour notre bien-être personnel ? Se rendre compte qu'on est mortel, que tout un jour à une fin, donne envie de vivre à 100 à l'heure, parce que finalement, nous n'avons qu'une vie et elle est courte. Alors, à quoi bon en gaspiller des instants précieux pour des futilités sans importance ? L'immortalité, don ou malédiction ? Peut-on garder un tel secret pour soi ? Comment vivre toute une vie qui n'en finit pas sans en parler à personne ? Peut-on seulement imaginer ce que représente une éternité, voir disparaître ses proches un à un alors qu'on reste inchangé, mais sans doute de plus en plus enfermé dans sa solitude ? Lisez ce livre pour vous en faire une idée. + Lire la suite.
Dorian_Lake a écrit une critique à 05 juin 2018. Dorian_Lake donne la cote 4 pour Immortel Ad Vitam. J'ai beaucoup aimé ce roman, qui m'a fait passer un excellent moment et que j'ai lu presque d'une traite. le style est très bon, les mots sont bien choisis. Les dialogues sont écrits avec soin et talent, bien sentis, ce qui est loin d'être évident. Au niveau des personnages, j'ai accroché au duo (trio même), très bien caractérisé, et j'ai suivi leurs réflexions et leurs interventions avec intérêt. Les personnages secondaires aussi sont bien gérés, des flics collègues de Jean jusqu'aux intervenants plus anecdotiques. L'humour noir fait mouche et m'a fait rire à plusieurs reprises. Attention toutefois, si le roman paraît cynique au premier abord, cela s'étiole en avançant dans le récit. Je déconseillerais donc aux amateurs de glauque et de malsain, ou même simplement de noir désespéré, qui ne trouveront pas ici ce qu'ils recherchent. Si vous aimez la nuance en revanche, voire la rédemption, le texte vous parlera davantage. Il y a quelques soucis de structure et des petites facilités scénaristiques, pas suffisantes pour entacher le plaisir de lecture cependant et qui disparaîtront certainement dans les prochains romans de Cécile. Pour conclure, il s'agit d'un bon premier roman, perfectible, mais réussi. Je suivrai l'autrice de près et attends de découvrir ses prochains textes avec impatience. + Lire la suite.
LesMissChocolatinebouquinent a écrit une critique à 22 juin 2018. LesMissChocolatinebouquinent donne la cote 4 pour Immortel Ad Vitam. Voici une lecture très originale et atypique. Pourquoi atypique ? Cécile Pommereau adore jouer avec les genres et surtout n'hésite pas à nous plonger dans un polar qui a tout d'un fantastique. Et mon Dieu, qu'est ce que j'adore ce genre de risque. Les codes sont cassés. Style, tu mets tout dans un milkshake, tu secoues énergiquement et ça te donne quelque chose d'explosif. Surtout quand c'est maitrisé à la perfection par Cécile Pommereau. Alors si tu n'as pas compris entre les lignes ou mes sous entendus : j'ai totalement kiffé cette lecture. Je n'en veux même pas à l'auteur que le roman soit court, car du début à la fin c'est d'une intensité sensationnelle et indéfinissable. Les personnages sont la cerise sur le gâteau. Des personnages avec de fortes personnalités. Cécile Pommereau les décrit avec une telle finesse si bien que le résultat est époustouflant. Fred est le gringalet que tu croises souvent sans y prêter gare. Si l'uniforme du pompier ne lui allait pas aussi bien, il n'aurait aucune vie sociale. Mais c'était avant. Aujourd'hui, c'est la grande solitude, la déprimante. Celle qui bouffe un homme. En grand croyant qu'il n'est pas, la solution à tout ses problèmes c'est la balle dans la cervelle. Cervelle qui se retrouve projeté au plafond et autre interstice malicieux. Mais pour Fred, le roi des gaffeurs et des situations inextricables, la balle n'a pas eu l'effet escompté, pour preuve : les taches indescriptibles de son salon. A sa grande surprise Fred est immortel, ce qu'il en déduit. Une situation totalement grotesque mais aussi véridique et visible qu'un bouton au milieu de la figure. Et tous les aléas qu'il va vivre pendant plusieurs jours vont le conforter dans son état qui n'a rien d'ordinaire. Fred est un homme pas très sur de lui. Il attire les problèmes aussi bien qu'un aimant aimante. Les situations délicates, c'est son dada. Sacré Fred, va ! Il est quand même mignon. Tu ne peux que t'attacher à lui et le soutenir dans cette quête extraordinaire. Fred, c'est le niais dans toute sa splendeur, illuminé par moment par un éclair d'intelligence. Il est comique ce Fred ! Depuis sa mort mise en banque route par la vie, Fred se retrouve dans des situations peu confortables. Et son nom clignote en rouge dans les services de police, plus précisément dans les bureaux de Jean. Flic depuis toujours. Un vieux de la vielle. Un roublard. Les enquêtes c'est sa vie. Il doit les mener au bout. Et quand un corps se fait la malle, sans prévenir, il n'en faut pas davantage à Jean pour s'y coller 24/24h. Jean est un dur de chez dur. Une personnalité à l'opposé de Fred. Malin, vicieux, têtu, forcené, Jean a un sacré tempérament. D'ailleurs il va en avoir besoin pour affronter ce que lui réserve la vie. Outre le fait que la trame est sensationnelle, que les personnages sont tip top, ce livre est généreux par ce qu'il en dégage. Une sorte d'initiation sur un fond d'amitié intergénérationnelle. Ce livre est riche en moment épique, en réflexion intense et de parties de pêche. La vie n'a jamais été aussi fédératrice lorsque la mort s'échappe. Si t'es fan de lecture qui sorte de l'ordinaire, alors voici ta prochaine. Je l'ai dévoré, je l'ai adoré et je l'ai croqué à pleine dents. La plume de Pommereau est pétillante, fraîche et addictive. Un super coup de coeur inattendu pour cette découverte qui peut être aura une suite. Lien : https://lesmisschocolatinebo.. + Lire la suite.