City Hunter Rebirth, Tome 1 Par Sokura Nishiki (2019)

Posted on

City Hunter Rebirth, Tome 1

Telecharger U Torrente Gratuit Francais City Hunter Rebirth, Tome 1 PDF FB2 IBook -Au fur et à mesure que vous vous déplacez dans le jeu, plusieurs formes et numéros p PokAmon apparaîtront au p ranking et du suivi de l'heure de votre phone. Si vous souhaitez jouer à des jeux en ligne gratuits Spiderman plus basic consiste à ouvrir votre navigateur Internet et à les rechercher. Il existe des jeux Spiderman pour vous pouvez payer, des jeux gratuits, des jeux en ligne, certains hors ligne, des jeux d'action, des jeux de part joueur contre joueur.

Description du City Hunter Rebirth, Tome 1

Telecharger U Torrente Gratuit Francais City Hunter Rebirth, Tome 1 PDF FB2 IBook - Kaori est une inconditionnelle de 'City Hunter'. Son fantasme est de vivre de grandes aventures aux côtés de son idole, Ryo Saeba. Mais, célibataire à 40 ans et prisonnière d’un boulot ennuyeux, elle commence à perdre ses illusions de jeunesse... Son quotidien morne bascule le jour où, percutée par un train à pleine vitesse, elle se réveille dans la peau d’une lycéenne dans le Shinjuku des années 80 ! Désorientée et à bout de nerfs, elle tente le tou...

Détails sur le City Hunter Rebirth, Tome 1

Titre de livre : 498 pages
Auteur : Sokura Nishiki
Éditeur : Editions Ki-oon
Catégorie : Aventure
ISBN-10 : 9791032703823
Moyenne des commentaires client : 4 étoiles sur 5 9 commentaires client
Nom de fichier : city-hunter-rebirth,-tome-1.pdf (Vitesse du serveur 22.66 Mbps)
La taille du fichier : 36.38 MB

Commentaire Critique du City Hunter Rebirth, Tome 1

Alfaric a écrit une critique à 08 février 2019. Alfaric donne la cote 9 pour City Hunter Rebirth, Tome 1. Plus t’es prêt, mieux ça le fait !.
Ladilae a écrit une critique à 17 mars 2019. Ladilae donne la cote 9 pour City Hunter Rebirth, Tome 1. La première chose qui m'a bluffée, c'est le trait du mangaka. Difficile à croire que ce n'est pas Hojo qui a dessiné. Si on est vraiment très très pointilleux, on peut reconnaître des maladresses ici et là, mais sans plus. A ces débuts aussi, Hojo avait un dessin un peu plus maladroit, vais-je dire. du coup, j'ai pu facilement me projeter dans la série, car je retrouvais des repères familiers. Mais le dessin se suffit-il à lui-même ? La réponse est non, pas vraiment. Parlons scénario, maintenant. Quelques lignes plus haut, je vous disais avoir une impression de déjà-vu avec le résumé. Cela ne m'a pas quitté pendant la lecture. L'héroïne se retrouve projetée en plein milieu d'une affaire qu'elle connaît par coeur. Elle réussit à s'incruster et se fait passer pour une médium pour expliquer tout ce qu'elle laisse filtrer et qu'elle ne devrait pas savoir ou qu'il ne s'est pas encore passé. En bref, on est dans le fanservice à mort. Alors oui, c'est drôle, oui c'est bien dessiné, oui on retrouve bien l'univers de Tsukasa Hojo, mais est-ce original ? Pas tant que cela. C'est un petit trip distrayant mais quel est son avenir ? Part-on sur une série en quinze milles volumes ? J'espère que non. En conclusion, ce premier volume de City hunter rebirth me laisse perplexe. le scénario est bateau et ne repose que sur le fanservice. Je ne suis pas sûre que le dessin assez, certes bluffant, justifie l'existence de cette fanfiction officielle sur des milliers de tomes. C'est un bon délire, mais sans plus. Lien : https://www.tribulationsdune.. + Lire la suite.
AlexSaeba a écrit une critique à 07 février 2019. AlexSaeba donne la cote 9 pour City Hunter Rebirth, Tome 1. Fan de la première heure, je ne pouvais pas passer à côté de ce spin off au dessin si proche de celui de Tsukasa Hojo. Chapeau bas tout d'abord au dessinateur, sans doute un fan de la première heure aussi, qui a dû passer des heures à imiter le manga original pour en arriver à un style aussi proche. Les similitudes sont bluffantes même si au détour d'une case ou deux, on remarque des petites différentes, des petits détails qui nous rappellent que Tsukasa Hojo n'est pas l'auteur de ce manga! c'est minime mais qui connaît bien l'auteur notera les différences! en dehors de ça, le manga offre une mise en abyme pleine d'émotion et d'humour: d'une fan de city hunter qui par un étrange concours de circonstances se retrouve dans le manga ou dans l'univers du manga, sous ses traits d'adolescente et va revivre un épisode de la série originale de l'intérieur! Quel fan n'a pas rêvé de ça? Sokura Nishiki le réalise pour nous! Au programme, commentaires et regard extérieur sur des scènes et des réactions cultes, regard du lecteur sur le fan à travers un jeu de miroir et de mise en abyme amusant ( le lecteur lit l'histoire d'un fan comme lui en train de réagir comme lui même aura pu le faire en lisant la scène du manga originale... vous me suivez? j'espère!) mais le manga n'est pas juste une redite d'un manga culte: il revisite ou modifie les détails de certaines scènes, il offre une réflexion sur les réactions des personnages, et surtout il propose une réflexion sur le fan, l'otaku qui vit tellement dans l'univers de son manga préféré qu'il en oublie de vivre sa propre vie. Nulle doute que l'auteur va continuer à approfondir cette réflexion et qu'après un tome 1 où Kaori/Saori ( la fan transportée dans le monde qu'elle adule) s 'émerveille de rencontrer ( en chair et en os) ses personnages préférés va venir le temps du questionnement et du regard sur soi. un titre à la fois plein de nostalgie, d'émotion et d'humour, un hommage sans aucun doute d'un fan à un de ses auteurs préférés et une belle réflexion sur le rapport à la fiction! une très bonne pioche pour ce manga que je recommande fortement! + Lire la suite.