Six Of Crows, Tome 1 Par Leigh Bardugo (2017)

Posted on

Six

Telecharger Roman Epub Gratuit En Français Six Of Crows, Tome 1 PDF EPub -Belle façon d'obtenir votre propre librairie pour héberger vos Six Of Crows, Tome 1 livres que vous pouvez personnaliser. Par conséquent, vous pouvez vous connecter àn'importe lequel plusieurs, pour explorer les Six Of Crows, Tome 1 livres de votre choix et de vos besoins. Le livre est attrayant, facile à lire sur ordinateur et lisible p raisonnable sur mon Kindle paper-white. Votre livre Smashword dupliquera d'autres endroits si vous ne le regardez pas attentivement. Par conséquent, si vous voyez un livre de votre choix sur Google perform guides, vérifiez tout d'abord Amazon et le fournisseur natif de votre appareil, vehicle cet e-book existe probablement également. Le téléchargement d'ebooks sur seulement applications est beaucoup plus que le suivi de applications. Vous pouvez lire des Six Of Crows, Tome 1 livres Nook dans le navigateur Internet de votre Mac avec Nook for Web.

Description du Six Of Crows, Tome 1

Telecharger Roman Epub Gratuit En Français Six Of Crows, Tome 1 PDF EPub - Ketterdam – Quartier du Barrel : une ville grouillante de malfrats où tout s’achète si on y met le prix. Ce principe, personne ne l’a fait autant sien que Kaz Bekker, dit « les Mains Sales ». Quand le voleur se voit offrir une mission impossible mais qui le rendra riche, il réunit son équipe : un soldat assoiffé de vengeance, un tireur d’élite accro au jeu, un jeune fugueur des beaux quartiers, une espionne défiant les lois de la gravité, et une Grisha aux p...

Détails sur le Six Of Crows, Tome 1

Titre de livre : 315 pages
Auteur : Leigh Bardugo
Éditeur : Hachette Jeunesse
Catégorie : Aventure
ISBN-10 : 201626537X
Moyenne des commentaires client : 4.29 étoiles sur 5 271 commentaires client
Nom de fichier : six-of-crows,-tome-1.pdf (Vitesse du serveur 22.88 Mbps)
La taille du fichier : 32.55 MB

Commentaire Critique du Six Of Crows, Tome 1

cicou45 a écrit une critique à 12 juillet 2016. cicou45 donne la cote 271 pour Six Of Crows, Tome 1. Cet ouvrage m'a été offert en SP par ma libraire et j'avoue que j'avais un peu peur en me lançant dans cette lecture à cause de la quatrième de couverture qui décrivait cet ouvrage comme tel Situé quelque part entre Game of Thrones, Gangs of New York et Océan's Eleven, ce récit..., bref des lectures (surtout celles de Game of Thrones dans lesquelles je ne me suis jamais aventurée et qui ne me tentent absolument pas. Trop de tomes, trop de personnages, trop d'univers différents, j'avais un peu peur de m'y perdre. Ici, si cela a un peu été le cas au départ, j'avoue cependant ne pas regretter de m'être plongée dans cette lecture. Même si je regrette que l'auteur n'ai pas pris le temps d'expliquer plus en détail les différents peuples qui figurent ici, cela ne pas cependant pas gênée outre mesure dans ma lecture (j'avoue qu'une carte où encore un glossaire en fin d'ouvrage auraient été les bienvenus). Vous m'excuserez donc si je ne vous présente pas les personnages en vous expliquant d'où ils viennent exactement car de toute manière, ce n'est pas ce qui est le plus important. Ici, Kaz Brekker, un petit voyou extrêmement doué en son genre, alias Dirtyhands, qui fait sa propre loi dans les quartiers de Barrel se voit confier une mission de la plus haute importance et surtout, extrêmement périlleuse : il s'agit de se rendre dans le Palais de glace, forteresse réputée infranchissable (enfin disons qu'elle l'est mais que si l'on y rentre et surtout avec les intention qu'en auront Kaz et son équipe, il sera quasiment impossible d'en sortir). Mission suicide en gros mais avec une belle récompense à l'arrivée, une très belle récompense même promise par celui qui l'a engagé, van Eck, chef de gang en quelque sorte et en très grande concurrence avec Pekka Rollins qui lui aussi, a su constituer son propre réseau. Cette mission pourrait paraître louable puisqu'il s'agit de libérer un prisonnier : le savant Bo Yul-Bayur, emprisonné pour avoir inventé une drogue extrêmement puissante capable de rendre accro n'importe quelle personne qui y aurait goûté et le doter par la même occasion de forces surhumaines. Voilà le contexte mais pour cela, Kaz va avoir besoin d'une équipe et pas n'importe laquelle : Inej, ancienne esclave travailant dans une maison close appelée Le Spectre, Nina, une jeune femme capable de travailler sur l'apparence des gens et de guérir n'importe quelle blessure, Jasper, Willan (ce dernier n'est autre que le fils de van Eck) et Mattias, un étranger tout comme la plupart d'entre eux d'ailleurs mai qui partage un lord secret avec Nina ainsi qu'un douloureux passé commun dont les blessures se font encore ressentir. voilà nos Six of Crows réunis et prêts à partir pour un très long voyage dont ils ne sont pas sûrs de revenir indemnes, ni même pas sûrs de revenir du tout d'ailleurs mais lorsqu'il y a une très grosse somme d'argent à la clé, ce qui pourrait signifier pour la plupart d'entre eux, la liberté, n'importe qui serait prêt à dépasser ses limites, vous ne croyez pas ? Un premier tome extrêmement bien écrit, avec des chapitres consacrés à chacun des personnages, ce qui permet au lecteur non seulement d'en apprendre à chaque fois un peu plus sur chacun d'entre eux mais aussi de suivre le déroulé de l'histoire sous différents points de vue. S'il n'y avait cette histoire de peuples dans laquelle je me suis un peu emmêlée les pinceaux, je n'aurais pas hésité à mettre la note maximale çà cette ouvrage. En tout cas, pour les fans des séries indiquées en guise d'introduction et pour tous les curieux, un ouvrage que je ne peux que vous recommander ! A quand la suite ? + Lire la suite.
Annabelle19 a écrit une critique à 01 décembre 2016. Annabelle19 donne la cote 271 pour Six Of Crows, Tome 1. J'ai beaucoup apprécié ce premier tome. On prend un réel plaisir à suivre les personnages, tous incroyablement bien développés, dans cette aventure passionnante, cette mission vouée à l'échec durant laquelle chacun devra se serrer les coudes et déployer tous ses talents. Les six personnages sont tous très attachants, ils sont complets, complexes, on en apprend un peu plus sur eux au compte-gouttes et on en vient à les comprendre parce qu'on voit le chemin qu'ils ont eu à parcourir. Car ces personnages ont tous subi des épreuves, traversé des moments très difficiles, parfois horribles. Ils ont tous des choses à cacher, qu'ils voudraient oublier, ils ont tous des rêves, aussi. On passe par une succession d'étapes dans la réalisation du plan de Kaz Brekker, et chacune d'elle nous captive un peu plus. J'ai beaucoup aimé la partie introductive où Kaz recrute ses complices, et notamment le sauvetage de Matthias, c'est à ce moment-là que le groupe se forme vraiment, que les affinités et les tensions se créent, et qu'on se retrouve happé par l'histoire. L'univers est très riche, avec différents peuples et différents lieux, et comme c'est une reprise de l'univers de la trilogie Grisha, l'auteure ne passe pas non plus trois plombes à nous expliquer où on est tombés. Pourtant, miraculeusement, on s'y retrouve vite, pour ma part je ne me suis pas sentie perdue du tout, comme si les informations importantes nous étaient passées en messages subliminaux. Le style de l'auteure est extrêmement bien maîtrisé. Malgré la multiplicité des personnages, les lieux inventés et complexes, le background de chaque chose à mettre en place, le récit ne souffre jamais de la moindre lourdeur ou du moindre ralentissement. Tout se lit avec une fluidité déconcertante, sans qu'on puisse pour autant qualifier le style de simpliste. Au contraire, c'est une très belle plume que celle de Leigh Bardugo. La construction est particulière : un narrateur différent à chaque changement de chapitre. On alterne entre les six personnages et chacun apporte un ton de narration différent, sans que cela paraisse décousu. Au contraire, le tout donne un récit fluide, avec une alternance des points de vue qui se fait naturellement. Le récit ne perd jamais en rythme et l'aventure reste haletante tout du long. Même les moments où l'on revient sur le passé d'un personnage sont si bien incorporés et dilués qu'on n'a jamais l'impression de sortir de l'histoire. On passe d'une aventure à l'autre sans temps mort, chaque fois dans un décor et une situation bien particuliers. Que ce soit dans les rues dangereuses du Barrel, sur un bateau, dans une prison... L'auteur a indéniablement beaucoup de talent à ce niveau-là. C'est agréable de suivre une bande qui n'a rien d'héroïque. Ils ne sont pas désintéressés, bien au contraire, et leur sens de la moral est assez flou. Ils s'apprêtent à faire quelque chose qui provoquera peut-être le chaos, mais on leur a promis beaucoup d'argent pour le faire, alors qu'à cela ne tienne. Malgré tout, ces personnages sont loin d'être sans coeur, ils sont surtout brisés, désabusés, forcés de ne plus se soucier que d'eux-mêmes pour survivre. Kaz, le meneur de cette petite bande, est particulièrement représentatif des six of crows. Il peut paraître froid ou carrément sociopathe, ils est sans aucun doute près à tout, certains le qualifient de démon ou de monstre et beaucoup le craignent. Et pourtant, c'est juste un garçon qui a souffert et qui s'est construit une carapace. En plus de ça, c'est un vrai génie, dont les plans font toujours mouche et en qui les autres ont une totale confiance. Voir les liens se former peu à peu entre les membres du groupe, voir la confiance naître entre eux jusqu'à ce qu'ils soient prêts à tout pour se protéger les uns les autres était aussi très beau à lire. Je dois ajouter, aussi, que les dialogues sont particulièrement réussis : incisifs et mordants, ils parviennent chaque fois à refléter à merveille le caractère de celui qui les prononce, à tel point que les personnages prennent presque vie sous nos yeux. le sens de la répartie et le cynisme de Kaz, notamment, sont juste exquis. En bref, un roman excellent, que je ne peux que recommander aux amateurs du genre. Sans être de l'envergure d'un Game of Thrones au niveau violence ou autre, Six of Crows demeure un roman loin d'être léger et qui bénéficie d'une écriture mature. J'ai crains un ton un peu trop jeune avant de commencer ma lecture, notamment à cause de la manière dont chaque personnage nous est présenté, sur les premières pages, en version dessinée. Je préfère pouvoir me créer ma propre image mentale des personnages à mesure que je les découvre dans le récit, ces dessins m'ont donc plutôt gênée, d'autant qu'ils ne correspondaient pas particulièrement à l'idée que je voulais me faire de chacun. C'est un point de vue très personnel, bien sûr, mais tout ça pour dire que ce genre d'aiguillage sur les héros m'a fait un peu peur. A tort, comme je l'ai découvert assez rapidement. Six of crows fut une excellente découverte et j'espère bien pouvoir me procurer le tome suivant très rapidement ! + Lire la suite.
Elbakin.net a écrit une critique à 07 juin 2016. Elbakin.net donne la cote 271 pour Six Of Crows, Tome 1. Peut-être pas le roman de l’année mais diablement efficace !.