The Mortal Instruments, Tome 1 : La Cité Des Ténèbres : La Coupe Mortelle Par Cassandra Clare (2013)

Posted on

The Mortal Instruments, Tome 1 : La Cité Des Ténèbres : La Coupe Mortelle

Site Telechargement Livres The Mortal Instruments, Tome 1 : La Cité Des Ténèbres : La Coupe Mortelle MOBI PDF -Vous téléchargez simplement vos The Mortal Instruments, Tome 1 : La Cité Des Ténèbres : La Coupe Mortelle livres sur leur magasin numérique et leur donnez les informations de votre compte et vous êtes prêt à commencer à gagner! Vous pouvez même utiliser leur service pour vendre votre livre via vos pages p médias sociaux eBay et tout autre site Web que vous utilisez pour promouvoir vos The Mortal Instruments, Tome 1 : La Cité Des Ténèbres : La Coupe Mortelle livres. Si vous voulez commencer à lire prenez sujet de la classe 6 et lisez jusqu'à ce que vous le terminiez le même sujet du prochain cours et lisez jusqu'à ce que vous le terminiez. Les anciens The Mortal Instruments, Tome 1 : La Cité Des Ténèbres : La Coupe Mortelle livres du NCERT ne sont pas disponibles au téléchargement sur le site officiel du NCERT. Ce sont les manuels de base pour commencer.

Description du The Mortal Instruments, Tome 1 : La Cité Des Ténèbres : La Coupe Mortelle

Site Telechargement Livres The Mortal Instruments, Tome 1 : La Cité Des Ténèbres : La Coupe Mortelle MOBI PDF - Clary n'en croit pas ses yeux. Elle vient de voir le plus beau garçon de la soirée commettre un meurtre. Et détail terrifiant: le corps de la victime a disparu d'un seul coup! Mais le pire reste à venir. Sa mère a été kidnappée par d'étranges créatures et l'appartement complètement dévasté. Sans le savoir, Clary a pénétré dans une guerre invisible entre d'antiques forces démoniaques et la société secrète des chasseurs d'ombres. Une guerre dans laquelle elle a un rôl...

Détails sur le The Mortal Instruments, Tome 1 : La Cité Des Ténèbres : La Coupe Mortelle

Titre de livre : 223 pages
Auteur : Cassandra Clare
Éditeur : Pocket Jeunesse
Catégorie : Aventure
ISBN-10 : 2266244299
Moyenne des commentaires client : 4.09 étoiles sur 5 1376 commentaires client
Nom de fichier : the-mortal-instruments,-tome-1-la-cité-des-ténèbres-la-coupe-mortelle.pdf (Vitesse du serveur 29.67 Mbps)
La taille du fichier : 13.67 MB

Commentaire Critique du The Mortal Instruments, Tome 1 : La Cité Des Ténèbres : La Coupe Mortelle

cicou45 a écrit une critique à 19 juin 2018. cicou45 donne la cote 1376 pour The Mortal Instruments, Tome 1 : La Cité Des Ténèbres : La Coupe Mortelle. "_Voir à travers un charme, c'est facile, soupira-t-elle. Mais voir à travers les gens... _On voit toujours ce qu'on veut voir.".
cicou45 a écrit une critique à 20 juin 2018. cicou45 donne la cote 1376 pour The Mortal Instruments, Tome 1 : La Cité Des Ténèbres : La Coupe Mortelle. "_Tu n'es pas en train de vérifier l'hypothèse d'Alec ? Tu crois vraiment que ces engins peuvent avancer sous l'eau ? Jace stabilisa adroitement la moto à quelques mètres de la surface : _Non, ce n'est qu'un mythe, à mon avis. _mais, Jace, tous les mythes sont vrais.".
florencem a écrit une critique à 15 février 2013. florencem donne la cote 1376 pour The Mortal Instruments, Tome 1 : La Cité Des Ténèbres : La Coupe Mortelle. Enfin un autre coup de coeur. Je m'y attendais plus ou moins vu les critiques que j'ai pu en lire, le résumé et l'engouement des fans un peu partout dans le monde. Il faut dire que nous sommes assez gâtés en ce qui concerne la littérature young adulte ces derniers temps. Et je suis très heureuse de découvrir toutes ces séries alors que pratiquement tous les tomes sont déjà sortis (ça a du bon finalement, d'avoir du retard dans mes découvertes de petits chefs d'oeuvre !). J'ai découvert La cité des ténèbres de Cassandra Clare grâce au film qui sortira cette année. J'ai tout de suite adoré l'univers qui s'en dégageait. Et même si après ma lecture, je me dis que les réalisateurs ont pris pas mal de libertés par rapport au roman d'origine, il n'en reste pas moins que je suis très impatiente de sa sortie - encore plus maintenant - pour enfin voir Clary, Jace, Isabelle, Simon et Alec en action. Comme quoi, cela a vraiment du bon tous ces films qui sortent, basés sur des romans young adulte. Mais revenons un peu à l'histoire en elle-même. Je l'ai dévoré... en deux jours à peine, et je vais devoir faire beaucoup d'efforts pour ne pas acquérir le second tome tout de suite, ma PAL débordant plus qu'il ne se le doit. Il faut dire que Cassandra Clare a vraiment un don pour rendre son récit captivant. On ne s'ennuie à aucun moment car au final il n'y a pas de temps mort, ou si peu. L'histoire est très dynamique, bien construite surtout quand on voit les complexités se dévoiler petit à petit. Il aurait été très facile de s'emmêler les pinceaux avec ses diverses intrigues, mais l'auteur a su s'en tirer avec brio. Tout est très bien ficelé, même si un détail en particulier me chiffonne un peu, mais je pense que les tomes suivants m'éclaireront plus sur le sujet. J'ai aussi beaucoup aimé l'univers. Il regroupe pas mal de créatures du surnaturel, et en même temps le choix se posant sur les héros, à savoir ces êtres mi-anges, mi-humains, est fascinant. Si bien qu'en lisant le roman, je n'ai pas eu la sensation que l'auteur suivait la tendance vampires/loup-garous du moment. Bien au contraire, la complexité de l'univers des Chasseurs d'Ombres est vraiment exquise et c'est un bol d'air frais à l'heure actuelle. Je me suis aussi beaucoup attaché à Clary. Elle n'est pas vraiment l'héroïne typique forte et courageuse, elle reste très humaine au final dans cette aventure et je pense que ce détail la rend plus accessible aux lecteurs. Elle se découvre petit à petit, entre dans un univers qui aurait dû être le sien et qui au final lui est complètement étranger. Une sorte de métaphore du passage à l'âge adulte en quelque sorte. Et j'ai aimé ses doutes, ses questionnements, le fait qu'elle se débatte, qu'elle doive au final avancer par ses propres moyens. J'ai dit qu'elle n'était pas une héroïne typique forte et courageuse, mais elle le devient à sa manière. Elle change en restant elle-même. C'est sûrement toute la beauté du personnage. Les personnes qui l'entourent ne sont pas en reste. Que ce soit Simon, Alec, Isabelle, Luke ou Magnus, j'ai aussi énormément apprécié ces personnages. Chacun à son propre caractère, sa propre façon d'appréhender la vie, et surtout ses propres liens avec Clary. Ces liens qui se tissent d'ailleurs sont toujours pour moi quelque chose de très important. Je pense que sans eux, un roman ne peut pas réellement tenir debout. La cité des ténèbres est donc un petit bijou qui je l'espère saura me charmer tout autant dans les tomes suivant. + Lire la suite.