World's End Harem, Tome 2 Par Link (2018)

Posted on

World's

Site Pour Telecharger Des Livres World's End Harem, Tome 2 PDF RTF -Pour moi, de mettre toutes les méthodes de gestion dans un fichier il est très difficile. Le processus de révision peut être assez long. Dans chacun d'eux, vous remarquerez que le processus de création est plus facile que vous ne le pensez. La fenêtre ci-dessous apparaît sur l'écran de Raspberry Pi lors du démarrage de l'application. Avant 2004, il était très rare de voir de vraies applications s'exécuter dans le navigateur. Notre exemple d'application simple inclut également l'utilisation de gpiozero 1.3.1. Parce que vous devez concevoir votre application correctement.

Description du World's End Harem, Tome 2

Site Pour Telecharger Des Livres World's End Harem, Tome 2 PDF RTF - Nous sommes en 2040. Un jeune homme, Reito, victime d'une maladie rare est plongé dans un long sommeil cryogénique le temps qu'un remède soit trouvé. Il promet à sa copine d'enfance, Erisa, qu'ils se retrouveront à son réveil. Au bout de son long sommeil, il découvre un monde dans lequel 99,9 % des hommes ont disparu et est peuplé quasi uniquement des 5 milliards de femmes restantes !

Détails sur le World's End Harem, Tome 2

Titre de livre : 389 pages
Auteur : Link
Éditeur : Delcourt
Catégorie : Anticipation
ISBN-10 : 2756099228
Moyenne des commentaires client : 3.67 étoiles sur 5 3 commentaires client
Nom de fichier : world-s-end-harem,-tome-2.pdf (Vitesse du serveur 19.26 Mbps)
La taille du fichier : 17.93 MB

Commentaire Critique du World's End Harem, Tome 2

rynas a écrit une critique à 15 octobre 2018. rynas donne la cote 3 pour World's End Harem, Tome 2. Une suite au même niveau que le premier, se lit bien mais sans plus. Encore un tome pour me faire une idée définitive..
Bouvy a écrit une critique à 03 janvier 2019. Bouvy donne la cote 3 pour World's End Harem, Tome 2. Reito, malgré toutes les tentatives de séduction de la part des femmes autour de lui résiste et refuse de s'adonner au « mating ». Ses objectifs sont toujours de retrouver son amie d'enfance, devenue scientifique, Elisa et aussi de travailler pour découvrir un vaccin contre le virus MK. (Male Killer). Les autorité de l'UW désespère face à la mauvaise volonté que montre notre héros à vouloir copuler. N° 1, le premier homme a être réveillé après l'épidémie, quant à lui, profite de la situation d'être le dernier mâle et se gave de sexe. Il aurait déjà copulé avec une centaine de femme dont vingt-huit seraient enceinte. Reito est convoqué par les ministres de l'UW qui tentent de comprendre pourquoi cet homme qui peut avoir toutes les femmes du monde refuse le Mating. Elle trouve alors avec lui un accord, lui offrir l'accès à un laboratoire et aussi partir à la recherche de son amie d'enfance, celle qu'il attend, Elisa. Mais, dans l'accord, il doit passer dans les médias pour que le monde sache qu'un homme capable de se reproduire existe sur terre. Cette exposition médiatique peut le mettre en danger. Dans le même temps, les autorités japonaises qui ont encore en cryogénie trois hommes décident de réveiller le n° 3. Ils adoptent une nouvelle stratégie pour être certaine que ce troisième homme accepte les avances des femmes avec lesquelles il devra se reproduire… Enfin, la publication du deuxième opus en numérique. En plus, l »éditeur nous gratifie en même temps du troisième et quatrième tome. Ne serait-ce pas des étrennes, là ? Et en plus, l'édition numérique est luxueuse, elle est agrémentée de plus de quatre-vingt pages en couleur. Et devinez quelles pages ? Les plus audacieuses évidemment. Côté dessin, les personnages sont très beaux, surtout les personnages féminins qui, naturellement, sont nombreux. Les pages en couleur ajoutent encore une touche de charme au graphisme. Côté scénario, il faut avouer que nous sommes avant tout dans la légèreté. Presque tout est fait pour mettre en valeur les jolies courbes féminines. Mais il y a un, voir plusieurs fonds. Les pistes développées sont intéressantes. Nous ne sommes clairement qu'au début de cette dystopie. Notre héros est altruiste, il préfère ne pas profiter du plaisir qui lui est offert en permanence pour tenter de trouver une solution plus durable pour sauver l'humanité. Nous sommes aussi dans le thriller car le virus serait une création humaine. Il y a aussi la disparition mystérieuse d'Elisa qui a laissé un message à Reito, espérant se faire entendre. La politique des autorités est aussi intéressante à suivre. Il y a un autre problème qui nous est contemporain, malgré que nous sommes en 2040. C'est l'afflux de réfugiés, évidemment des femmes car si la disparition des hommes a fait disparaître la guerre, elle a aussi déclenché des disparitions de savoir-faire et une crise économique sans précédent. Il y a aussi ce fossé entre les dirigeants qui semblent vivre dans le luxe et tout entreprendre pour conserver leurs privilèges et l'élitisme, négligeant l'éducation des couches de population de plus basses « extractions ». Bref, le scénario n'est sans doute pas un casse-tête mais cela, à réserver à un public averti est très agréable à lire. Lu comme à mon habitude en numérique au format KINDLE sur iPad. Vite, vite, vite, je saute sur le troisième opus. Personnage : Reito Mizuhara : Personnage principal. Étudiant en médecine, il souffre d'une maladie mortelle, la sclérose des cellules. Un traitement est sur le point d'être créé mais l'espérance de vie de Reito n'est pas suffisante pour l'attendre. Pour éviter la mort, Reito doit être plonger dans un sommeil cryogénique de quatre à cinq ans pour survivre le temps que le médicament soit au point. Elisa Tachibana : Jeune étudiante en médecine. Reito lui a déclaré son amour avant d'être plonger dans un sommeil pour cinq ans. Elle est portée disparue depuis trois ans mais est sans doute partie faire des recherches sur l'origine du virus. Mahiru Mizuhara : c'est la petite soeur de Reito. Avant le sommeil de celui-ci, elle est encore une petite fille. Elle a un regard sévère sur les femmes qui s'approche de son frère et elles sont nombreuses. Ryû Mizuhara : c'est le grand frère de Reito. Mira Suô : jeune femme qui est la responsable attitrée de Reito. Elle ressemble beaucoup à Elisa. Elle est très secrète et ne laisse que peu filtrer des informations à son sujet. Virus MK : virus qui est responsable de la pandémie qui tua presque tous les mâles humains pendant le sommeil de Reito. MK pour Male Killer Virus. UW : United Women est une organisation internationale créée pour gouverner le monde face à la pandémie qui risque de faire disparaître l'humanité. Kyôji Hino : il était cryogéné comme Reito et pour la même maladie. Il est donc le premier mâle à survivre au virus. Les femmes l'appelle Numéro 1 et attribue le numéro 2 à Reito. Lui ne se pose pas de question d'éthique et profite de la profusion de femmes pour son plaisir et tenter de sauver le monde en se reproduisant. Akane Ryûzôji : c'est l'infirmière attitrée de Reito. C'est une femme aux formes opulentes. Elle a un penchant pour l'alcool et tente souvent de séduire notre héros. Sui : elle est encore une petite fille à moins que ce soit une lilliputienne. Elle ne connaît pas son nom de famille et est bizarrement la garde du corps de Reito. Très douce en temps normal, elle change littéralement quand Reito est en danger. Neneko Isurugi : c'est la jeune femme responsable de N° 1. Elle lui passe tous ses caprices. Shôta Doi : il va devenir le n° 3. Cinq ans plus tôt, au moment de la détection de sa maladie, la sclérose des cellules, il était le souffre-douleur de son école. Ses camarades le harcelaient sans cesses, tant les filles que les garçons le brimaient. Il le surnommaient « Sex-Doi », jeu de mot composé avec son patronyme. Karen Kamiya : jeune femme responsable de n° 3. + Lire la suite.
ActuaBD a écrit une critique à 14 novembre 2018. ActuaBD donne la cote 3 pour World's End Harem, Tome 2. Une session qui joue la carte de la comédie lycéenne romantique et coquine, sur les fantasmes de l’adolescent timide qui devient du jour au lendemain un don juan malgré-lui. Un titre érotique simple mais très efficace grâce à un propos hors-norme assumé, un graphisme parfaitement sensuel et des personnages sympathiques, évitant le côté glauque de ce genre de sujet..